villes et villages fleuris Commune fleurie

Histoire

Étueffont est une commune française située dans le département du Territoire de Belfort en région Bourgogne-Franche-Comté. Ses habitants sont appelés les Taffions (d'après le patois).

Origine du nom

Mairie d'Etueffont
cliquez pour agrandir l'image Mairie d'Etueffont

Le nom d’Étueffont a pour racine latine « stufae » (les étuves), mot qui a donné naissance à d’autres noms de la même famille comme ETOUVY (Calvados), ETOUY (Oise), ETOUVANS (Doubs). Le nom d’Étueffont a donc la même origine que le mot étuve.

ÉTUEFFONT est depuis longtemps un chef-lieu paroissial. On trouve ESTOPHUM au XIème siècle, ESTUEFFONT au XIIIème siècle, EYTUFFUN, forme patoise de STOFFEN, STOUFFEN, EISTOFFAN au XVème siècle, en allemand STAUFEN.

Armoiries

Les armoiries d’Étueffont-Bas étaient de sable à deux chevrons renversés d’or et celles d’Étueffont-Haut d’or à deux chevrons de sable.

Depuis la fusion des deux communes le 7 juin 1973, les armes peuvent se blasonner ainsi : « parti de sable et d'or aux deux chevrons de l'un en l'autre, à la tour aussi d'or brochant sur la partition. »

Quelques faits historiques

Pendant l'antiquité, un camp fortifié gallo-romain est installé au sommet du Fayé.

1188 : première mention du nom d'Étueffont dans une bulle du pape Clément III.

1296 : Thiébaud, le comte de Ferrette cède le droit de patronage de l'église à l'abbaye de Lucelle.

1354 : Étueffont est considérée comme chef-lieu d'une mairie composée de Bourg-sous-Châtelet, Lamadeleine-Val-des-Anges, Petitmagny, Anjoutey, Étueffont-Haut et Étueffont-Bas. Cette mairie est alors rattachée à la seigneurie du Rosemont.

1870-1871 : après la guerre franco-prussienne, Étueffont reste français avec l'arrondissement de Belfort alors que le Haut-Rhin est annexée par le Reich Allemand (traité de Francfort).

1939-1945 : Seconde Guerre mondiale ; Étueffont, située en zone Interdite, est étroitement surveillée. Étueffont aurait failli être détruit : des soldats allemands furent tués (attentat) et enterrés mais ils furent retrouvés avant la fin de la guerre ; les autorités allemandes (Kommandantur) de Belfort voulurent brûler le village, projet qui fut abandonné en raison de la progression des Alliés vers l'est.

Au début du XXIe siècle, Étueffont est un bourg d'environ 1 500 habitants, plutôt résidentiel, mais qui a su conserver quelques commerçants et artisans ainsi qu'une activité agricole réduite. Il est situé sur la route des villages fleuris du pays sousvosgien, un chemin qui suit le tracé d'une ancienne voie romaine.

Nous contacter

1 rue de Rougemont
90170 ÉTUEFFONT
Tél : 03 84 54 60 40
Fax : 03 84 54 69 71

Horaires

Lundi : de 14 h 00 à 17 h 30
Mardi : de 14 h 00 à 17 h 30
Mercredi : de 8 h 30 à 11 h 30
Jeudi : de 14 h 00 à 17 h 30
Vendredi : de 14 h 00 à 17 h 30
Samedi : de 9 h 00 à 12 h 00
Nous situer
Haut de page